Blog & Actualités

Recruter dans le secondaire plutôt que sur les campus universitaires

Qu’appelle-t-on trop tôt ?

Lorsque les recruteurs cherchent à créer leurs viviers de talents avec des prospects de qualité, les statistiques montrent qu’ils recherchent plus facilement des étudiants universitaires ou de jeunes diplômés. Si des entreprises cherchent des stagiaires ou d’éventuels candidats pour pourvoir des postes subalternes, le recrutement en fin d’études universitaires est aussi l’élément principal de nombreuses stratégies d’acquisition des jeunes talents. Alors que la compétition pour trouver les meilleurs talents s’accélère, de nombreux employeurs font face à une importante pénurie de main-d’œuvre dans des industries telles que la santé, la construction, la science, la technologie, et de nombreuses entreprises ont commencé à se demander si elles recrutaient assez tôt.

La question n’est pas si aberrante que cela. De plus en plus d’étudiants du secondaire travaillent l’été ou font des stages pour mieux se préparer à leur future carrière. Pour se démarquer des autres dans un processus d’admission universitaire de plus en plus compétitif, de nombreux étudiants regardent vers les stages du secondaire afin d’obtenir les atouts dont ils ont besoin. Et encore plus remarquable, certains envisagent des plans de carrière qui ne nécessitent pas de diplôme universitaire.

Pour le recruteur astucieux, ce changement offre une possibilité de mieux faire connaître l’image de marque d’une entreprise et d’entretenir des relations avec les étudiants, des mois ou des années avant qu’ils aillent à l’université. Et ceci n’est pas la seule raison pour recruter plus tôt. Comme pour les sportifs professionnels, les talents exceptionnels apparaissent souvent à un stade précoce. Avec l’apparition de nombreux sites d’apprentissage auto-dirigé tels que CodeAcademy, Coursera, etc. il est plus que jamais possible pour les étudiants d’apprendre à un niveau professionnel, puis de partager et de recevoir des commentaires sur leurs idées pour un développement rapide.

Un exemple célèbre : lorsque Microsoft a essayé de recruter l’élève du secondaire Mark Zuckerburg après qu’il ait créé son programme logiciel Synapse. Plus récemment, Yahoo a acheté l’application mobile Summly à Nick D’Aloisio, un adolescent prodige de 17 ans qui travaille maintenant chez Yahoo. Partant de ces exemples, il n’est pas étonnant que les dirigeants des entreprises tels que Google, Facebook, Yahoo, et Microsoft sont au premier rang lorsqu’il s’agit de recruter des adolescents. Mais même si votre entreprise n’est pas intéressée par le recrutement des jeunes talents pour des postes vacants, il existe des possibilités infinies de dynamiser son image de marque et de créer des viviers de talents pour entretenir des relations dans le futur.

Conseils pour recruter des talents dans le secondaire

Si vous reconnaissez l’incroyable valeur potentielle que représente le recrutement lors des études secondaires, voici quelques conseils pour appliquer votre stratégie à une population plus jeune :

Pensez différemment

Élaborez des programmes d’approche qui sont aussi passionnants qu’interactifs. Journées ingénieurs, hackathons et portes ouvertes, il existe une multitude de façons pour votre entreprise de créer quelque chose dans votre secteur d’activité et d’entrer en contact avec de jeunes étudiants au cours du processus. Un exemple en est le programme HSSTP de Ford (Ford High School Science and Technology Program), qui offre aux étudiants du secondaire, chez Ford Motor Company près de Dearborn dans le Michigan, la possibilité d’apprendre dans le monde réel du travail dans des domaines tels que la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques, de la conception des véhicules aux développements et plus.

Parlez leur langue

La génération Z, comme la génération Y, est née dans le monde numérique et s’attend à ce que votre entreprise parle sa langue et utilise les plates-formes des réseaux sociaux. Publiez des profiles sur les réseaux sociaux qu’apprécient les étudiants du secondaire tels que Facebook, Instagram, Twitter, et même Snapchat pour montrer les anecdotes et les aspects visionnaires de votre marque à de jeunes candidats éventuels. Assurez-vous de ne manquer aucune opportunité et d’être spécialement authentique et transparent, ces messages ayant un impact plus puissant sur les jeunes talents. N’hésitez-pas à utiliser un portail personnalisé Avature pour les élèves du secondaire du premier et du deuxième cycle et permettez aux jeunes étudiants de s’inscrire à de futurs stages ou à des bulletins d’informations relatifs à votre secteur d’activités et axés sur les jeunes.

Valorisez-les

Si vous souhaitez vraiment recruter avant l’université, vous devez avoir le plein appui de votre administration. Essayez de travailler avec la comptabilité pour prouver la valeur économique que les jeunes en dessous de 20 ans ont déjà apporté à votre entreprise, en soulignant les innovations, les impacts et les résultats des stagiaires exceptionnels. Si vous n’avez pas de statistiques pour justifier un effort de recrutement pré-universitaire établissez un programme pilote de stages et commencez à rassembler des informations. Le programme doit rester petit et vous devez vous assurer de rechercher d’autres stages réussis avant d’en créer un le plus productif possible. Suivez les résultats et l’innovation pendant sa réalisation pour mesurer la valeur totale ajoutée, en gardant l’œil ouvert sur les échecs et des taux de roulement nettement plus élevés.

Identifier les talents plus tôt

Créer des programmes de recommandation intéressants qui visent les étudiants du secondaire. Les autres étudiants et les professeurs sont des ressources incroyables lorsqu’il s’agit d’identifier des talents à un stade précoce et ils devraient voir votre entreprise comme un chemin vers le succès pour les jeunes professionnels. Une autre possibilité d’attirer de jeunes talents, spécialement dans les domaines techniques, est d’organiser des concours en ligne où les étudiants peuvent soumettre leur travail pour recevoir des bourses d’études, des stages et plus. Tous les étudiants qui présentent leur candidature peuvent alors être ajoutés à vos viviers de talents universitaires pour entretenir des relations et plus tard recruter.

Partenariat

Les jeunes talents sont de l’énergie et de l’enthousiasme à l’état pur, mais ils manquent souvent d’expérience en entreprise. En fournissant des stages à des élèves du secondaire avec des mentors légèrement plus âgés, ils peuvent recueillir de précieux renseignements sur le travail en entreprise en termes d’attente et de vie quotidienne. Cela les préparera à leur future fonction et leur permettra d’être plus productifs en construisant des relations plus solides avec votre entreprise.

Que vous créiez des viviers de talents, proposiez des stages, ou même que vous engagiez les plus jeunes et plus brillants talents avant l’université, ces conseils permettront à votre entreprise de créer votre propre marque de recrutement des jeunes adultes et de concurrencer les leaders du marché pour le futur de votre force de travail.

Du recrutement dans le secondaire au recrutement universitaire et au-delà, vous avez besoin d’une solution puissante sur une seule plate-forme qui peut exécuter chaque facette de votre stratégie RH. Découvrez comment Avature peut donner vie à votre vision stratégique ici.

Partager

Partager