Blog & Actualités

#AvatureUpfront Digital 2021 : les points clés à retenir

Partager ce post :

Une nouvelle année touche à sa fin. Mais avant de refermer cette page, 2021 nous a apporté l’événement que nous attendions tant et qui a souligné l’importance de la valeur de l’esprit de collaboration afin d’obtenir des résultats positifs : #AvatureUpfront Digital.

À cette occasion, nous avons pu exploiter l’un des enseignements tirés de la pandémie que nous maîtrisons parfaitement : donner vie à un événement virtuel où les frontières ne sont plus un facteur déterminant. Pour cette occasion, des participants et des conférenciers nous ont fait part de leurs meilleures perspectives depuis les quatre coins du globe.

Bien que l’interaction en personne nous ait beaucoup manqué, on ne saurait nier la valeur considérable qui va de pair avec l’opportunité de partager des pratiques entre plusieurs organisations qui poursuivent des objectifs finaux similaires, tout en créant et en enrichissant les connexions.

Engager et retenir ceux qui ne craignent pas le changement

Comme le dit si bien le proverbe : aux grands maux les grands remèdes. Et c’est certainement ce qui est conseillé dans certains scénarios. Mais lorsque la tempête commence à se dissiper et que nous commençons à prendre la mesure des effets du changement, ce qu’il nous faut adopter, ce sont des approches stratégiques. Il s’agit là de l’un des sujets à l’honneur lors de la conférence : comment repenser nos stratégies pour attirer et retenir les talents.

« Les candidats se déplacent plus vite que jamais, ils établissent leurs propres règles […] Leurs attentes concernant une entreprise ne cessent de changer et d’évoluer et nous devons, à notre tour, changer et évoluer d’un point de vue technologique, afin de favoriser ce que nous recherchons sur le marché des talents. »

Scott Barish, Senior Manager Talent Acquisition chez Booz Allen Hamilton

Finie l’époque où il fallait un motif important aux employés pour envisager d’opérer un changement de carrière à 360°. Aujourd’hui, il leur suffit de s’ennuyer et d’avoir soif de nouveaux défis. Par ailleurs, les organisations doivent également diversifier les compétences de leurs employés pour combler les lacunes clés avec les bonnes personnes.

L’engagement et la rétention représentent probablement la plus grande problématique RH de ces derniers temps. Cet aspect, Deutsche Telekom, une entreprise de plus de 220 000 employés, l’a parfaitement compris lorsqu’elle a mis en œuvre son marché de talents. Leur marché interne de talents est devenu une solution d’échange fructueux grâce à la mise à disposition auprès de leurs employés d’« un accès facile aux emplois et aux projets qui sont pertinents et où ils sont engagés, via la capacité de former des communautés et de travailler en réseau sur les problématiques ». Aujourd’hui, il permet aux employés de rechercher des projets sur lesquels travailler en ajoutant des filtres, tels que le temps consacré ou la durée d’une opportunité. Il propose également des ressources et des contenus de formation pertinents, tout en favorisant le sentiment d’appartenance à travers des réseaux sociaux internes optimisés par Avature DNA (réseau social d’entreprise).

Ce ne sont toutefois pas les seuls à considérer la communauté comme un outil d’engagement. Epic a présenté sa façon de tirer parti d’Avature DNA afin d’offrir aux nouvelles recrues une expérience de pré-accueil efficace. En prenant compte que 90 % des nouvelles recrues décident de rester ou non dans une nouvelle entreprise au cours des six premiers mois, Epic a compris les avantages de faciliter une connexion entre les nouveaux employés et l’organisation, ainsi que d’insuffler un fort sentiment d’appartenance. Il s’agit de « créer un moment fort pour augmenter l’engagement et la rétention ».

Il n’existe pas de formule magique qui vous permet de vous assurer que les employés continueront à choisir de travailler dans la même organisation. Cependant, il existe des moyens de stimuler une culture du travail qui se soucie de l’individualité et de la diversité de chaque membre, s’intéresse à son bien-être et à son épanouissement professionnel et encourage le renouvellement. Au bout du compte, nous voulons tous sentir que le temps passé à travailler vaut bien plus qu’un salaire.

Faire passer l’expérience utilisateur et candidat au niveau supérieur

À l’ère de la gratification instantanée, la frustration est un élément qu’il nous faut gérer lorsque les expériences sont plus lentes ou exigent davantage d’efforts qu’escompté. Dans le monde des RH, cela est tout aussi vrai. À vrai dire, les employés recherchent de plus en plus des expériences alignées avec celles qu’ils connaissent en tant que consommateurs. C’est la raison pour laquelle les organisations ont plus que jamais besoin d’une technologie qui facilite l’adoption et leur permet d’être agiles, de moderniser les processus et de mettre en œuvre de nouvelles idées dans l’intérêt de toutes les parties prenantes, mais sans pour autant négliger l’expérience utilisateur.

C’était l’un des thèmes majeurs de la conférence #AvatureUpfront Digital 2021, qui a été repris par de nombreuses organisations, car l’expérience positive de toutes les parties impliquées dans le parcours des talents, du sourcing à la gestion de la performance, est essentielle pour attirer et engager les talents. Passons en revue quelques perspectives de nos clients :

Perspective n°1

L’ambition de Deutsche Bahn est d’être l’entreprise la plus axée sur les candidats au monde, c’est pourquoi l’organisation s’est tournée vers Avature dans le but d’exploiter l’IA afin d’offrir l’expérience candidat la plus fluide possible. Dans un esprit de véritable partenariat, nous avons développé un algorithme de correspondance qui fournit aux candidats des recommandations d’emploi en fonction de leur CV, plutôt que de les obliger à parcourir toutes les offres d’emploi disponibles sur le site carrière. Il leur suffit de télécharger leur CV (ou de le remplir manuellement), et le système se chargera du reste.

Perspective n°2

Bacardi a résumé les principaux éléments de la création d’une expérience candidat positive : celle-ci doit être utile, agréable et refléter la culture organisationnelle. Cela peut s’avérer plus complexe qu’il n’y paraît à première vue. En tirant parti d’Avature, l’entreprise a mené une enquête sur l’expérience utilisateur afin de recueillir l’avis des employés. Ils ont alors constaté qu’il n’est pas toujours possible de répondre aux attentes sans compromettre l’intégrité des processus. Cependant, il est possible de trouver un juste milieu avec le déploiement des outils adaptés.

Perspective n°3

Dans le cas d’Unisuper, l’expérience utilisateur a constitué un facteur décisif dans le choix d’Avature : ils recherchaient une expérience homogène pour leurs dirigeants et toutes les parties prenantes de l’AT, mais aussi pour leurs candidats. Cela exige non seulement une solution agréable et pratique, mais également une plate-forme complète qui leur fournit des données précieuses, leur fait gagner du temps productif et réduit le risque d’erreurs manuelles.

Perspective n°4

Siemens cherchait à placer l’expérience utilisateur au cœur de l’entreprise. Rien que l’année dernière, ils ont embauché 32 000 nouvelles recrues, et il leur est donc devenu indispensable de faire du recrutement un processus allégé et agile. C’est pourquoi ils ont opté pour la plate-forme Avature Entretiens par vidéo, qui garantit une expérience cohérente, flexible et entièrement aux couleurs de la marque, tout en offrant un environnement professionnel au sein duquel les candidats se sentent à l’aise. De plus, ils ont mis en œuvre l’enquête TA Experience afin de recueillir des feedbacks exploitables.

Le pouvoir passe par l’information : l’impact de la prise de décisions fondées sur les données

Il s’agissait là peut-être du sujet le plus en vue de la conférence. Nous avons parlé de technologie, d’IA et d’automatisation… mais le tout avec l’objectif final de concevoir des stratégies et de prendre des décisions fondées sur des données et des résultats. Et comment faire pour obtenir ces informations précises ? Voyons quelques exemples de réussite.

Une plate-forme mondiale des plus performantes

Avant d’implémenter Avature, CBRE s’appuyait sur divers outils pour leurs besoins de recrutement. Ceux-ci disposaient de capacités de reporting limitées et livraient des données en doublon en raison du manque d’intégration entre eux. Ils avaient besoin d’une plate-forme unique et moderne pour fournir des données précises et pour autonomiser ses utilisateurs à travers le monde.

Avec les capacités de reporting d’avant-garde d’Avature à portée de main, il est devenu beaucoup plus facile pour CBRE de prendre des décisions proactives et affirmées au moment opportun. Pour illustrer ce propos, l’accès aux données en temps réel a donné aux responsables du recrutement (RR) une plus grande visibilité sur le processus de recrutement.

Alors, quels sont les résultats lorsque l’on s’appuie sur une solution qui favorise les prises de décision fondées sur les données ? Les analyses en temps réel sont désormais disponibles en un seul clic et donnent des résultats remarquables. Outre le fait de générer d’énormes économies sur les licences, Avature a permis d’améliorer l’efficacité du processus de CBRE. Par exemple, ils ont réduit de 90 % les efforts de consolidation manuelle.

Un partenariat pour obtenir les bons résultats

Avec pour objectif de suivre en détail le parcours candidat, Bain & Company a décidé de repenser ses workflows. L’entreprise souhaitait une plus grande granularité dans le processus de recrutement, afin de pouvoir vraiment comprendre d’un coup d’œil ce qui se passait au cours des différentes étapes.

Grâce à la flexibilité caractéristique d’Avature, Bain a pu effectuer une refonte de son workflow de recrutement, en ajoutant des étapes plus détaillées qui permettent ainsi d’avoir une plus grande visibilité sur les candidats lors des différentes étapes. La collaboration avec l’équipe d’Avature leur a permis d’échanger des idées et de donner vie à leur ambition. Ainsi, ils ont pu obtenir des métriques telles que le taux de réussite des différentes étapes, et grâce aux tableaux de bord d’Avature, ils ont pu les présenter de manière visuellement attrayante aux groupes de parties prenantes.

Armé de ces données en temps réel, Bain est en mesure de prendre des décisions commerciales éclairées et si nécessaire, effectuer des ajustements dans le cas où, par exemple, des obstacles entravent une étape particulière du processus.

« Si les recruteurs ont besoin de comprendre leur performance lors d’une recherche, ils peuvent simplement se connecter au backend pour visualiser toutes ces informations dans un seul et même endroit. »

Allie Roberts, Senior Analyst chez Bain & Company

Puisque nous avons évoqué le travail d’équipe, nous vous rappelons l’invitation de Megan Deville chez Laitram, Myria Peek chez Delta Air Lines, Jim Schnyder chez Recruiting Advisors et Amy Swanson chez USI Insurance à rejoindre le club System Admin. Pour citer Jim, puisque « vous ne savez pas ce que vous ne savez pas », le réseautage est un outil puissant pour le partage des connaissances.

Dernières observations : le meilleur reste à venir

Outre les présentations captivantes de certains de nos clients, des experts en marketing produit d’Avature sont montés sur scène accompagnés du PDG d’Avature Dimitri Boylan pour présenter notre feuille de route des dernières et meilleures fonctionnalités qui arriveront prochainement sur la plate-forme.

De nombreux points ont été évoqués, mais soulignons les recommandations optimisées par l’IA et la correspondance entre candidats et compétences, une nouvelle intégration avec WhatsApp permettant l’ouverture d’un nouveau canal de communication pour l’engagement avec les talents, ainsi que des outils d’enrichissement de profil qui garantiront de maintenir à jour votre base de données.

La conférence est peut-être terminée, mais… the show must go on. Pourquoi ? Parce qu’il y a encore de nombreux éléments à développer, mettre en œuvre et présenter. Pour l’année 2021 uniquement, nous avons introduit chez Avature plus de 550 nouvelles fonctionnalités et nous prévoyons une nouvelle année tout aussi prometteuse.

Puisque les expériences de Deutsche Bahn et Bain nous démontrent que la meilleure façon de développer les bonnes solutions est de travailler main dans la main, et maintenant que nous avons franchi la barre des 1 000 employés, nous avons beaucoup plus de mains, mais aussi de cerveaux, pour créer ensemble.

Nous allons vous dire au revoir pour cette fois, tout en rappelant le mot qui a le plus résonné lors de la présentation de Xerox : autonomisez. Vous-même, votre responsable du recrutement, votre équipe. C’est l’objectif d’Avature.

Partager ce post :